eden-sur-seine

...transformer une inquiétude sentimentale en combat politique... organiser une grève mondiale des femmes en produisant un film pornographique ! Eden-sur-Seine, roman d'amour, politique, féministe et utopiste. Olivier Berthelot éditions punctum 2007

09 juillet 2007

humeur n° 5: quand la pub envahit les terrasses et tables de bar

Depuis peu, une horreur économique envahit les villes et villages : une entreprise met gratuitement à disposition des bars et des brasseries des grandes villes de France des tables publicitaire.  En soulevant le dessus en verre de la table une publicité peut y être insérée…
mediatableJe ne sais pas ce que vous en pensez, mais de mon côté, je me suis engagé à boycotter les marques qui utilisent mon instant de calme en essayant de me vendre du vent alors que je suis tranquillement assis à la terrasse du barOurcq à lire Eden-sur-Seine, comme Absinthe :

" Une semaine plus tard, au lendemain d’une nuit limpide, Absinthe alla boire un café à la terrasse du BarOurcq, petit troquet du quai de Loire. Elle devait rencontrer Jules et l’équipe de plateau aux Studios à dix heures et elle voulait s’octroyer une plage de plénitude avant de basculer dans l’aventure. Elle pressentait qu’à partir de la première minute de tournage plus rien ne serait comme avant. La terrasse était déserte. Sur leurs canots, des rameurs matinaux donnaient une illusion d’Oxford aux berges du canal. Libération titrait :

« Eden-sur-Seine, canular ou nouvelle utopie ? »"

Vous imaginez la plage de plénitude, avec une pub sous les yeux ?

Alors la pub, oui, (j'y reviendrai) , mais pas n'importe où !


Posté par eden66 à 18:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • PUB

    Et si c'était de la pub pour Eden-sur-Seine ?

    Posté par Charles Antoine, 11 juillet 2007 à 09:00
  • bien vu

    Quelle qu'en soit la cause et y compris pour ce roman unique je refuse la pub sur les tables de café. Mais comme indiqué dans ma note, je reviendrai sur la place de la publicité dans la ville, car, la pub est aussi, facteur de vie et je ne suis pas pour une ville morte. Olivier

    Posté par eden66, 11 juillet 2007 à 14:01
  • Association d'idées

    Remarque, si c'était de la pub pour "Eden sur Seine" ce serait pas vraiment de la tromperie vu le titre du blog qui annonce un peu la couleur quand même, hein, des fois.

    Posté par Belinski, 12 juillet 2007 à 22:37
  • ipo creet

    Pourquoi les pubs Google sur votre site et pas de pub dans les cafés?

    Posté par gin fizz, 24 juillet 2007 à 11:15

Poster un commentaire