eden-sur-seine

...transformer une inquiétude sentimentale en combat politique... organiser une grève mondiale des femmes en produisant un film pornographique ! Eden-sur-Seine, roman d'amour, politique, féministe et utopiste. Olivier Berthelot éditions punctum 2007

24 février 2008

Envoyons le président Sarkozy à l'école de la République, c'est urgent ! (Vive les cons !)

Acte 1 : le président s'essuie les pieds sur la constitution, ou , plus exactement, sur le conseil constitutionnel, ce qui vu sa fonction n'est pas innocent : rappelez vous les cris de Fillon et consort lors de l'appel du 14 février....  Il n'aura même pas fallut une semaine pour que le président agisse exactement comme les signataires de cet appel le craignaient : en "l'Etat, c'est moi".

Et puis hop ! acte 2 : A l'heure où il convient selon les dire du président, de remettre de la moral, du respect et des valeurs à l'école,.... paf, le voilà qu'il insulte un homme qui n'avait que pour seul défaut... de ne pas vouloir lui serrer la main.

"casse toi, pauvre con" !

Rappelez vous, le discours Nicolas Sarkozy à Périgeux le 15 février :

savon_alep_huile_laurier_40C'est la raison pour laquelle j’ai demandé à Xavier DARCOS, que je remercie une nouvelle fois, de prévoir dans les nouveaux programmes « l’instruction civique et morale ». L'instruction civique, ce n'est pas simplement la durée du mandat du Président, du maire ou du parlementaire, c'est aussi un certain nombre de principes.

Dans le monde d’aujourd’hui, l’affirmation des valeurs morales, l’énonciation de règles de comportements applicables à tous, sont une absolue nécessité.

Cette instruction civique et morale prévoit notamment l’apprentissage des règles de politesse ou de courtoisie, la connaissance et le respect des valeurs et des emblèmes de la République française...

Nicolas Sarkozy à raison : il faut redonner le sens de l'instruction civique et de la morale et surtout prévoir l'apprentissage des règles de politesses ou de courtoisie aux français.... et à commencer par le premier d'entre eux : le président !

Envoyons le président à l'Ecole de la République , c'est urgent !

(et lavons lui la bouche après qu'il ait parlé :-))

Posté par eden66 à 13:41 - humeur du jour - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire