eden-sur-seine

...transformer une inquiétude sentimentale en combat politique... organiser une grève mondiale des femmes en produisant un film pornographique ! Eden-sur-Seine, roman d'amour, politique, féministe et utopiste. Olivier Berthelot éditions punctum 2007

01 septembre 2008

Parfum de déprime à la fête de la gauche italienne... et dans les correcteurs automatique

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> Que faire un soir pluvieux du... [Lire la suite]
Posté par eden66 à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2008

Le Nouvel Obs déshumanise l'homme coupable de violence

Ce titre sur le site du Nouvel Obs : 14 juillet : 3 policiers blessés et un individu tué Pourquoi le Nouvel Obs a-til utilisé le mot "individu" ? Serait-ce pour déshumaniser la victime et par la même mieux justifier la légitime défense ? "de toute manière ce n'est qu'un "individu" qui a été tué, pas un homme...."c'est vrai que le même titre avec le mot homme, ça fait plus réagir : 14 juillet : 3 policiers blessés et un homme tué A suivre.
Posté par eden66 à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2008

Envoyons le président Sarkozy à l'école de la République, c'est urgent ! (Vive les cons !)

Acte 1 : le président s'essuie les pieds sur la constitution, ou , plus exactement, sur le conseil constitutionnel, ce qui vu sa fonction n'est pas innocent : rappelez vous les cris de Fillon et consort lors de l'appel du 14 février....  Il n'aura même pas fallut une semaine pour que le président agisse exactement comme les signataires de cet appel le craignaient : en "l'Etat, c'est moi". Et puis hop ! acte 2 : A l'heure où il convient selon les dire du président, de remettre de la moral, du respect et des valeurs à... [Lire la suite]
Posté par eden66 à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2007

R.A.S.

Après l'émeute à la Cité de la Musique, dimanche dernier, je me remets lentement et reviendrai vers vous en profitant du week end.
Posté par eden66 à 13:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 septembre 2007

la photo du jour

et hop, le buzz de la semaine (99 % d'entre vous on du la recevoir par mail, mais ça fait toujours sourire... ) : Et pour vous dire aussi que suite à un changement professionnel récent, j'ai à la fois moins de temps, mais aussi plus de volonté (on verra de quel côté la balance penchera) pour faire vivre ce blog (l'intermittence à la petite  quinzaine n'est pas viable)... bref, Eden-sur-Seine a reçu un hommage à l'occasion de ce changement professionnel que je n'aurai jamais espéré recevoir et donc... la motivation devrait... [Lire la suite]
Posté par eden66 à 19:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mai 2007

1825 jours

humeur n°2 :Puisque l'esprit revient vers le religieux, disons-nous que le quinquennat de Sarkozy durera, au plus, 45 carêmes... Le Sarkozysme, une cure contre l'obésité ? humeur n°3 - “Religion”. Tous regardèrent Patrick avec étonnement. - Oui, “religion” : “le culte y survit d’ordinaire longtemps à la croyance” en 8 lettres. - Moi, j’aurai plutôt répondu “ Sarkosysme” ou “partis politiques” répliqua Jack. Mais c’est pas le même nombre de lettres. (extrait d'Eden sur Seine, légèrement adapté à... [Lire la suite]
Posté par eden66 à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2007

Les libertés publiques par le vote. (h.d.j 2)

Je lis les blogs des ami-e-s, les journaux, j'écoute, j'échange, j'entends, je dialogue, je vis. Je perçois l'odeur des rues, la chaleur des trottoirs, les stupeurs du désespoir.  Nous étions dans un premier tour schizophrène, nous rentrons dans un second tour délétère. On me dit qu'il faut en avoir peur. Que Bayrou fait du charme pour mieux nous étouffer. Nous ? Le PS, en tous les cas. On me dit qu'il faut en avoir peur. Faut-il alors jouer la politique du pire et laisser Sarkozy gagner ? Personnellement,... [Lire la suite]
Posté par eden66 à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]